Le guide des initiés

La pâtisserie Garza ou les pâtisseries comme à la maison

A chaque fois qu’on m’a parlé ou plutôt « raconté » cette pâtisserie-là, car on me l’a toujours racontée avec des trémolos dans la voix, comme faisant partie des souvenirs d’enfance, des rituels du Dimanche, de la bûche de Noël, des gâteaux comme ceux de la mamie, etc., Lire la suite

Chez Khairi : Quand la cuisine a une âme

plat 3 chez khairiA la rue des glacières, petite rue perpendiculaire à la rue Zarqoun, il existe un antre de gourmandises, à la porte bleue cochère entrouverte et sans enseigne.

Comme vous le voyez, c’est une adresse pour initiés, ça vous met tout de suite dans le secret des dieux d’être le seul à savoir qu’au-delà de la porte bleue il y a de la délicieuse nourriture.

Lire la suite

La Cocotte Moules Frites, la Belge Attitude

J’y suis allé comme d’habitude sans a priori, sans jugement positif ou négatif, juste attiré par l’attrait d’un bon plat de moules à volonté, même si sachant à l’avance qu’il n’y aura pas de petit blanc pour accompagner le plat, étant dans un quartier qui ne sert pas d’alcool, vous aurez compris de quel quartier il s’agit. Lire la suite

Mamie Lily, la dernière table Casher

Un grand gourmand curieux comme moi ne peut pas ignorer une cuisine telle que la juive tunisienne, qui est tout de même inhérente à la tunisienne. Lire la suite

Dar Tej, la gastronomie à la portée

Dar Tej fait partie de ces établissements qui de l’extérieur peuvent induire en erreur, il ressemble à une brasserie, qui pourrait être fréquentée exclusivement par une gent masculine, braillarde et qui aime les matchs de foot. Lire la suite

La Tavernetta, une histoire d’amour à l’italienne

Encore un italien, vous me direz.
Oui, encore un italien. Apparemment, nous sommes un terrain fertile.
La Tunisie cultive une longue histoire d’amour avec l’Italie, pour nombreuses raisons, historiques, affectives, culinaires et nous avons tous su parler italien dès notre plus jeune âge, avec Solletico et Topo Gigio. Vous voyez de quoi je parle ? D’accord. Lire la suite

Art’Taio, la trattoria excentrique

Art’Taio, vous dites ?
Mais qu’est-ce donc ? De l’art ? Mais je veux manger moi. J’ai faim.
De la pizza dites-vous ? Ah bon ?
Bref, j’ai été faire un tour là-bas, veni vidi et vici Lire la suite

Hekaya Masriya, l’Egypte à vol d’oiseau

La cuisine égyptienne pour moi a toujours été détaillée via la petite fenêtre des feuilletons qui passaient à la télévision. Lire la suite

A Table, la fine épicerie

C’est une adresse que j’ai connu tout à fait par hasard, au gré d’une promenade hivernale, l’enseigne avait l’air d’avoir récemment ouvert, l’entrée sobre et alléchante en même temps m’a donné envie d’y entrer. Lire la suite

Palais des Lys, le donjon des gourmandises

Avant toute chose, je tiens à Cette pâtisserie est dans un quartier fort éloigné pour moi, un quartier que je trouve volontiers assez antipathique, avec toutes ses rues commerçantes et ses barres d’immeubles qui m’écrasent.

Vous me direz comment l’avoir découvert alors ? Lire la suite

Nonna Carmela, l’Italie autrement

J’ai souvent entendu parler de ce restaurant, j’avais vu pas mal de photos alléchantes sur le décor, avec des livres, des reproductions d’affiches italiennes anciennes.

Le seul hic était Lire la suite

La Petite Pâtisserie, la riche simplicité

Il m’arrive parfois de m’égarer hors de mon circuit habituel,  mais bon sciemment n’est-ce pas, avec mon petit porte-monnaie, serré contre mon coeur, n’attendant qu’un prétexte pour s’ouvrir. Et en général, quand je me rends à Gammarth, enfin au début de la grande route de Gammarth, Lire la suite

Chargement...